MPO digitalise l’écoute des vinyles dès les bacs

MPO a conçu une technologie de rupture, alliant physique et digital, qui offre de multiples intérêts pour le client comme pour le distributeur : contenus premium, lutte contre la contrefaçon, collecte de données…

Préécouter un vinyle avant de l’acheter sans y toucher, c’est ce que propose désormais MPO. L’entreprise d’Averton, spécialiste de la gravure et du packaging de CD, DVD et vinyle révolutionne la promotion des artistes dès les bacs. Il suffi t d’approcher son smartphone du disque pour accéder à la préécoute de l’album. Une puce NFC a été intégrée dans le vinyle. Elle donne accès, une fois l’application « Revive » téléchargée, à du contenu inédit et exclusif sur l’univers de l’artiste : paroles, concerts, vidéos, réseaux sociaux, web TV… et à l’écoute numérique de l’album vinyle acheté.

Première mondiale avec Wax Tailor

Pour cette première mondiale, présentée au Midem de Cannes en 2017, MPO s’est alliée à une startup auvergnate Yes it is, pour l’exploitation des données sur une plateforme sécurisée, et à l’artiste hip-hop Wax Tailor, dont le dernier album est sorti en novembre 2017. Cette innovation, qui a demandé un an de R&D, a fait l’objet de plusieurs dépôts de brevets. Outre l’aspect technologique, elle offre de nombreux atouts marketing pour le client comme pour la maison de disque : ne pas avoir à arbitrer entre un support physique ou digital, faciliter l’achat intergénérationnel, établir une relation directe et privilégiée entre l’artiste et l’acheteur, renforcer la lutte contre la contrefaçon… MPO est en discussion avec des majors séduites par le concept pour signer d’autres artistes. L’offre, rentable à partir d’un certain volume de ventes, sera aussi adaptée aux labels indépendants. Car cette technologie a un coût : environ 20 centimes d’euros pour l’insertion de la puce, auxquels s’ajoute le coût du développement des contenus sur la plateforme gérée par Yes it is. Cette technologie basée sur la connectivité pourrait aussi être déclinée sur d’autres packagings haut de gamme dont MPO s’est fait le spécialiste : beauté, cosmétique ou spiritueux.

Siège

Averton

Activité

Pressage et packaging pour les médias et produits de luxe

CA

83 M€ en 2017

Effectif

700 salariés dont 500 en France

Dirigeant

Alban Pingeot, directeur général

En savoir plus

www.mpo.fr