Avec ses petites tourtes, My Pie revisite le snack

Dans les lieux culturels et festifs, pas toujours facile d’échapper au hot-dog. Il y a un an, l’entreprise My Pie a étendu l’offre du snack chaud, en lançant de petites tourtes chaudes fabriquées à partir d’ingrédients frais. Une idée puisée en Nouvelle-Zélande, où Sébastien Rico et Adrien Goud avaient voyagé en 2014 et consommé des « pies ». De retour à Paris, ils revisitent ces tourtes à la française. Et concoctent leur propre recette via des tests dans un espace de coworking culinaire, auprès de jeunes chefs de l’école Ferrandi et directement sur les marchés. À l’été 2015, par le biais de Laval Mayenne Technopole, les deux dirigeants s’associent à Jean-Rémy Cousin, dirigeant de l’entreprise « Les Rillettes Gorronnaises ».

Depuis l’hiver dernier, My Pie commercialise ses petites tourtes (bœuf, poulet, végétarienne) sur les lieux sans cuisine. Avec une méthode de distribution innovante. « Dans les bars, les théâtres, etc., il est compliqué de préparer des plats élaborés chauds. Nous avons donc développé de petites vitrines chauffantes, que nous mettons à disposition », explique Sébastien Rico.

À terme, ouvrir des boutiques

Ce concept fait écho aux tendances actuelles de consommation. Outre des évènements (festivals, salons, marchés…), les petites tourtes ont trouvé leur place dans 20 lieux partenaires de My Pie à Paris. Souhaitant doubler ce nombre pour fi n 2016, l’entreprise projette d’ouvrir des boutiques. Épaulée financièrement par Bpifrance (bourse French Tech : 30 k€) et Initiative Mayenne (prêt d’honneur : 50 k€), My Pie a ouvert, en septembre dernier, un centre de fabrication des tourtes (500 k€). Aujourd’hui, 2 000 petites tourtes par semaine sortent des fourneaux.

Siège

Gorron (53)

Activité

Fabrication de tourtes

CA

800 k€ visés en 2017

Effectif

6 personnes

Co-fondateurs

Sébastien Rico
et Adrien Goud

My Pie fabrique et commercialise sur le marché français un produit méconnu, adapté aux tendances de consommation d’aujourd’hui, avec de fortes perspectives de déploiement via les vitrines chauffantes.

Le jury des Trophées