Nanolane s’ouvre les portes de la nanomédecine

Partant d’une technique optique brevetée (SEEC), Nanolane fait évoluer fondamentalement l’analyse médicale. Une innovation 100 % Pays de la Loire qui fait intervenir toutes les expertises de son groupe, Eolane.

Pionnier de l’observation nanométrique, au milliardième de mètre, grâce à une technique optique innovante, Nanolane s’ouvre désormais les portes du monde des nanobiotechnologies, de la recherche et du diagnostic médical. Pour ces marchés en plein essor, l’entreprise mancelle a conçu la N-Lab Station, un outil très intégré affranchissant les chercheurs de manipulations, dont l’injection des solutions, tout en facilitant le contrôle thermique et maints autres paramètres, la prise d’images et de vidéos étant incorporée. Mais son atout maître est l’observation sans marqueurs fluorescents ou radioactifs, ces molécules utilisées pour l’imagerie médicale étant coûteuses, risquées et pouvant fausser l’interprétation.

Cette absence de marquage permet en outre une observation en 3D et donc une approche quantitative et cinétique, comme la vitesse d’action d’une molécule. Finalisé en février 2017, l’équipement a été éprouvé par des bêtatesteurs dont des laboratoires de recherche moléculaire, pharmaceutiques, du diagnostic…

Des outils d’autodiagnostic

Pour réaliser cette plateforme d’analyse biologique, l’entreprise a mis à profit toutes les compétences de son groupe Eolane en mécanique, optique, informatique, fluidique, thermique, design… L’outil commence aujourd’hui sa vraie carrière commerciale. « L’objectif est d’atteindre une vente par semaine dans les quatre ans à venir », indique Nicolas Médard, responsable opérationnel de Nanolane. Dans un deuxième temps et sur la même base technologique et via les biopuces, Nanolane vise le développement d’outils portables d’autodiagnostics permettant la détection précoce ou le suivi de l’évolution de cancers ou de pathologies neurologiques en révélant sur une seule goutte de sang l’ADN tumoral circulant. On est là, selon Nicolas Médard, sur un horizon de huit à dix ans.

Siège

Le Mans

Activité

Microscopie

CA 2017

110 k€

Effectif

7 salariés

Dirigeant

Nicolas Médard, responsable opérationnel

En savoir plus

nano-lane.com