Technisem innove dans le traitement des semences

Dans l’agriculture africaine aussi, les pratiques environnementales se diffusent. Et Technisem, à son niveau, prend part à ces avancées vertes. Depuis 1985, la société sélectionne, produit et commercialise des semences potagères – 400 tonnes par an – vers les pays tropicaux, principalement en Afrique de l’Ouest et centrale. Objectif : proposer aux producteurs des variétés adaptées aux conditions extrêmes et à fort potentiel productif. « Il s’agit de leur permettre de gagner mieux leur vie, tout en menant ces pays à l’autosuffisance alimentaire, rappelle Ronan Gorin, son président. Nous sommes fiers, par exemple, de voir un paysan africain produire 5 fois plus de tomates grâce à nos variétés plutôt qu’avec des variétés anciennes. »

Des tests sur l’aubergine africaine

Sur ses stations de recherche (4 en Afrique et 1 en France), où 4 500 échantillons sont testés par an, le semencier fait naître régulièrement de nouvelles variétés potagères et améliore aussi des espèces africaines (aubergine africaine, piment Chinense, gombo…). Aujourd’hui, l’entreprise angevine veut aller plus loin, en mettant en oeuvre de nouveaux traitements des semences, plus respectueux du milieu naturel et de leur utilisateur. Depuis un an, elle réfléchit ainsi à un procédé utilisable sur les semences d’aubergines africaines et de piments Chinense. Un procédé, qui réduirait notamment l’utilisation d’intrants. Avant un développement à l’échelle industrielle, Technisem doit encore finaliser les tests durant quelques mois. Et trouver des appuis. Bénéficiaire l’an passé du programme « Accélérateur PME », l’entreprise avait obtenu le soutien de Bpifrance (15 k€).

Siège

Longué-Jumelles (49)

Activité

Création et distribution de semences potagères tropicalisées

CA 2015

13,2 M€

Effectif

41 salariés

Dirigeant

Ronan Gorin

Les traitements des semences écologiques mises au point par Technisem lui permettent de croître sur un marché agricole souvent considéré comme non solvable : le marché africain.

Le jury des Trophées