Avec Gaspard, Captiv prévient les escarres

Captiv a développé un objet connecté répondant de manière simple à une réelle problématique médicale et sociale.

En France, 600 000 personnes se déplacent aujourd’hui en fauteuil roulant. Et près de la moitié déclare chaque année souffrir d’escarres. C’est pour prévenir cette pathologie dermatologique que Captiv a mis au point Gaspard. Après le thermomètre Hector, le second produit connecté de la startup nantaise est destiné à  améliorer les conditions de vie de personnes utilisant un fauteuil roulant. “Il s’agit d’un fin tapis qui se place sous le coussin anti-escarre du fauteuil. Ses capteurs permettent d’analyser la pression des appuis, les mouvements et de détecter un éventuel mauvais positionnement”, explique Morgan Lavaux. Co-fondateur de la startup avec Valentin Roy, le jeune homme a identifié cette problématique suite à un accident l’ayant conduit à rester plusieurs mois à l’hôpital.

“Gaspard s’inscrit dans une logique de prévention des pathologies liées aux escarres lors du retour à domicile. Beaucoup de personnes oublient les bonnes pratiques en sortant du centre de rééducation.” Relié à une application mobile, Gaspard alerte, dans un esprit ludique, son utilisateur ou son aidant dès qu’un problème de positionnement ou manque d’activité est détecté.

Cautions médicales

Après sa présentation au CES début 2017, Captiv vient de lancer les tests de Gaspard. “20 tapis sont en cours de déploiement chez des particuliers. Et une étudiante en médecine du CHU de Limoges va publier en juin prochain une thèse autour de notre produit.” Autre caution médicale, le centre de rééducation
Kerpape à Ploemeur (56) qui teste également Gaspard. “Ces tests vont nous permettre d’optimiser le commercialisation participative.” Comme pour son thermomètre Hector, Captiv a travaillé avec la Cité de l’objet connecté et différents partenaires angevins et nantais. Accompagnée par Atlanpole, la startup espère
pouvoir en confier l’assemblage à un Esat.

Siège

Nantes

Activité

Conception d’objets connectés

CA 2017

420 k€

Effectif

7 salariés

Président

Morgan Lavaux et Valentin Roy

En savoir plus

www.mistergaspard.com